Dans les bras de Morphée

Dans les bras de Morphée

28 avril 2021 0 Par Delphine Guilloux

Le temps des longues nuits paisibles et réparatrices vous paraît dater d’une autre vie… Les réveils nocturnes se font de plus en plus souvent, vous avez beaucoup de mal à vous rendormir. Vous vous réveillez fatigué et l’épuisement vous guette.

Pourquoi est-ce si important de chouchouter son sommeil ?

Le sommeil a des multiples effets bénéfiques sur le fonctionnement de notre corps par sa participation active aux processus de récupération intellectuelle et physique.

Il permet la maturation du cerveau chez l’enfant, et pour tout le monde, le travail de la mémoire, de l’apprentissage, l’adaptation et la gestion des émotions.

Au niveau physique, la reconstitution des stocks d’énergie métabolique, la régulation de la synthèse d’hormones, la régulation du système immunitaire, l’élimination des toxines et le renouvellement cellulaire.

Manquer de sommeil peut avoir des conséquences graves comme la dépression, la prise de poids, les troubles de mémoire, l’hypertension, le vieillissement prématuré…. Rien que ça !

Quels sont les facteurs qui viennent troubler votre sommeil ?

Il est peut-être plus facile d’agir sur des éléments extérieurs comme le bruit, la lumière, les portables, box ou ordinateurs non éteints à proximité de votre lit…mais comment agir efficacement sur le stress ou une mauvaise hygiène de vie ?

Il est important de noter que si vous vous réveillez entre 1h et 3h, c’est votre foie qui vous réveille, car c’est le moment où il travaille à évacuer les toxines. C’est donc le signe d’une surcharge hépatique.

Si vous vous réveillez plutôt en fin de nuit, vers 4 ou 5h du matin, c’est le stress qui vous tient en éveil. Il faut alors agir sur les causes de ce stress.

Demandez le programme sommeil récupérateur !

En premier lieu, impossible de faire l’impasse sur une meilleure hygiène de vie. Une alimentation trop grasse, ou trop sucrée, ainsi que l’alcool ou le tabac sont à fuir absolument !

Les aliments riches en tryptophane vont vous aider à synthétiser la précieuse mélatonine qui manque à vos nuits : les amandes, noix de cajou, les fruits secs, les bananes, les cerises ou le raisin, le chocolat noir à + de 70%, les viandes blanches, les poissons et les œufs, les graines de courges…

Un repas léger, 2 ou 3 heures avant le coucher évite l’élévation de la température corporelle qui s’oppose à l’endormissement. Il devra être composé de légumes sous toutes ses formes, accompagnés de légumineuses (lentilles, pois chiches, pois cassés, haricots secs…).

Les plantes sous forme de tisanes, extrait de plantes fraîches, gemmothérapie ont des propriétés calmantes très efficaces.

Une cure de magnésium, ainsi qu’un complexe riche en vitamines B, vous seront d’un grand secours pour calmer le système nerveux, et aider l’assimilation des bons nutriments.

Enfin, si vos insomnies sont liées à des problèmes digestifs, alors il faut absolument agir sur la perméabilité intestinale. Une consultation auprès d’un naturopathe vous aidera à la corriger.

Les Petits trucs en plus :

Prendre un petit-déjeuner protéiné (œufs à la coque, jambon, fromage de chèvre ou brebis), avec une boisson chaude et un fruit de saison.

Manger un fruit frais vers 17H/18H permet de mieux synthétiser la mélatonine pour la nuit.

Le Top 10 des plantes qui aident à retrouver le sommeil :

Ces plantes ont toutes en commun d’être susceptible de déclencher la fameuse hormone du sommeil, la sérotonine.

La valériane, la passiflore, la mélisse, l’eschscholtzia, le safran, le tilleul, la camomille romaine, le coquelicot, la lavande, la verveine.